2012

Francières

Reconversion

Maître d’ouvrage : ASSF
Montant des travaux : 1.200.000,00€ HT
SHON : 900 m2

Sauvée de la démolition in extremis cette sucrerie  du XIXe siècle, la dernière de Picardie, n’a dû son sauvetage qu’à l’opiniâtreté de son propriétaire et de l’Association de Sauvegarde de la Sucrerie de Francières.
L’impossibilité technique de s’appuyer sur les structures existantes a conduit à créer à l’intérieur de celle-ci, un batiment neuf, industriel protégent l’ancien.
Toutes les traces des interventions, des transformations des bâtiments sont laissés apparentes et visibles.
  1. métal
  2. réhabiliter
  3. reconvertir
  4. découvrir
Retour